paillage_vignebd

Après avoir été lauréate 2018 du Grand Prix Innover à la Campagne, et lauréate régionale 2019 des Trophées de la Bioéconomie pour ses toiles de paillage désherbantes, la start’up Géochanvre F, adhérente au MEDEF depuis février 2017, se prépare à présenter et défendre son innovation au salon de l’Agriculture à Paris.

 Créée en 2014 par Frédéric Roure, ingénieur, agronome et écologue, Géochanvre F s’attaque aux adventices (plus connues sous l’expression « mauvaises herbes ») de façon écologique. Cette solution naturelle se présente sous la forme de toiles 100% constituées de fibres de chanvre et de lin cultivés localement.

Ne nécessitant aucun pesticide pour être cultivé, et bénéficiant d’un fort pouvoir couvrant, le chanvre offre de nombreux avantages pour les agriculteurs, notamment celui « d’étouffer » les mauvaises herbes, et d’améliorer la structure du sol grâce à ses profondes racines.

L’entreprise n’utilise ni colle, ni liant, ni additif puisqu’elle s’appuie sur sa propre technologie innovante et brevetée : la projection d’eau sous haute pression, permettant ainsi de produire un textile intissé.

Ainsi, depuis la matière première des toiles, cultivée sans pesticides, à leur utilisation, une solution de désherbage zéro-phyto, zéro déchet et zéro résidu, en passant par leur fabrication, un process à l’eau zéro déchet, l’entreprise Géochanvre F propose une véritable solution neutre en CO2 et écologique.

D’une durée de vie de 6 mois à 4 ans (selon le produit), les toiles végétales Géochanvre F sont une solution biodégradable qui nourrissent le sol en se dégradant.

100% Made in France, Géochanvre F fabrique ses toiles de paillage dans l’Yonne, à Lézinnes, au plus près de sa matière première.