12949-NOLORC

Interview France Bleu Bourgogne

Monsieur Claude VAUCOULOUX, Délégué Général du MEDEF Yonne invité spécial sur France Bleu Bourgogne le mercredi 5 avril. Retrouvez son intervention suite au débat présidentiel télévisé. Baisse de charges des entreprises, création d’emploi, réforme des 35h, le MEDEF Yonne donne sa position.

>> cliquez ici pour écouter

Convention des mandataires 2017

17776864_1813932492192409_782923744_oC’est une cinquantaine de chefs d’entreprises, cadres dirigeants et administrateurs qui se sont réunis le mercredi 29 mars autour de Mesdames Béatrice de Courson et Cécile Charlier de la Direction des Mandats au MEDEF National pour échanger autour de quelques mandats portés par le MEDEF Yonne.

L’objectif de cette convention : échanger, faire découvrir et rappeler le rôle important du mandataire qui porte au sein de nombreuses organisations politiques, administratives,  économiques et sociales la voix des chefs d’entreprise.

Tour à tour, Laurence DERBECQ, mandataire à l’URSAFF, Jocelyne VOYER, mandataire TASS et TCI, Jean-Pierre FAITOUT, conseiller prud’homal, Olivier GENDRY, mandataire à la COPAREF et Bernard MACHAVOINE, mandataire au Comité Régional de l’Habitat ont partagé l’expérience de leur quotidien au sein de différentes instances ; l’occasion pour les chefs d’entreprise de se rendre compte des réalités externes au monde de l’entreprise et l’importance de concourir aux décisions qui les impactent.

Le MEDEF Yonne c’est plus de 150 mandataires ! Vous souhaitez en savoir sur la représentativité ? Comment obtenir un mandat ?

Contactez Thierry PECCARD,

03 86 49 26 34 / 06 61 38 08 74
t.peccard@medef-yonne.fr

Senoble_1

SENOBLE développe son activité en ouvrant son premier salon de thé–pâtisserie à Paris

Ouvert depuis le 31 janvier, à deux pas du Palais Royal dans le 1er arrondissement, le salon de thé offre un univers raffiné aux gourmands. La volonté affichée du concept store : accueillir du petit déjeuner au verre d’avant le dîner, tous les parisiens affairés qui souhaitent s’offrir un moment de détente.
La pâtisserie arbore les couleurs emblématiques de la Maison. Le bleu SENOBLE est retravaillé pour illuminer le blanc du lait et l’or pour magnifier les lieux. C’est Agathe Senoble, fille de Marc et arrière arrière petite-fille de Sophie qui a veillé à la décoration des 160 m2 du salon de thé installé sur deux niveaux et qui emploie une dizaine de personnes. « Nous voulons retrouver le lien direct avec le client. C’est une sorte de retour aux sources : en 1921, Sophie Senoble commençait en vendant sur les marchés de l’Yonne, les fromages qu’elle fabriquait. »
Cette première boutique, exploitée en propre pour la marque, ouvre la voie à un développement stratégique : « notre objectif est d’ouvrir 5 à 6 pâtisseries et 15 ou 20 magasins de glaces Senoble d’ici à 4 ans en France et principalement à Paris » annonce Arnaud Bécard, directeur général de Senoble.
Parions sur le succès de l’île flottante revisitée et autres Paris Brest et généreux au chocolat pour séduire tous les gourmets de la capitale ! Sans oublier la e boutique permettant les commandes en ligne.


Adresse : 11 rue des Petits Champs – 75 001 PARIS

Accès : Métro 1 – 3 – 7 – 14 : Louvre Rivoli – Bourse – Pyramides
Bus 29 : Bibliothèque Nationale
Vélib : 2006, 2007, 2008
Ouvert du lundi au vendredi de 8h à 20h
le samedi de 10h à 20h30
le dimanche de 10h à 20h00

Site internet : www.senoble.com

image-aide-financiere

Une aide financière pour les apprentis

Une aide de 335 € pour les apprentis de moins de 21 ans ayant conclu leur contrat d’apprentissage entre le 1er juin 2016 et le 31 mai 2017.
Un décret, publié au Journal Officiel du 2 mars 2017, crée une aide ponctuelle visant à améliorer le pouvoir d’achat des apprentis de moins de 21 ans.
À compter du 3 mars 2017, les jeunes ayant conclu, en qualité d’apprenti, un contrat d’apprentissage dont la date de début d’exécution est comprise entre le 1er juin 2016 et le 31 mai 2017 et âgés de moins de 21 ans à la date de début d’exécution de ce contrat, pourront bénéficier d’une aide financière de l’État.

Cette aide forfaitaire est fixée à 335 €, quelle que soit la durée du contrat d’apprentissage.
L’apprenti signataire de plusieurs contrats d’apprentissage entre le 1er juin 2016 et le 31 mai 2017 ne peut toutefois bénéficier de cette aide qu’une seule fois.

Celle-ci est cumulable avec toutes les autres aides perçues par le bénéficiaire, y compris les prestations sociales. Il n’en sera pas tenu compte pour la détermination des plafonds de ressources du foyer fiscal de rattachement de l’apprenti pour le bénéfice de prestations sociales. L’aide est par ailleurs incessible et insaisissable.

Concernant les détails administratifs, l’apprenti remplissant les conditions ci-dessus ne peut bénéficier de l’aide que si le contrat d’apprentissage est bien enregistré par une chambre consulaire (secteur privé) ou par le représentant de l’État (secteur public non industriel et commercial), et qu’il est transmis à la DIRECCTE du lieu d’exécution du contrat d’apprentissage.

La gestion et le versement de l’aide sont assurés par l’Agence de services et de paiement (ASP).
C’est à cet organisme que les apprentis doivent communiquer, via un téléservice, les coordonnées de paiement et les informations nécessaires au versement de l’aide :

  • avant le 1er juin 2017, lorsque le début d’exécution du contrat d’apprentissage est intervenu en 2016 ;
  • avant le 1er novembre 2017, lorsque le début d’exécution du contrat d’apprentissage est intervenu en 2017.

Par courrier postal, les apprentis (ou leur représentant légal) peuvent transmettre le formulaire et toute pièce permettant à l’administration de les identifier :

  • avant le 16 juillet 2017, lorsque le début d’exécution du contrat est intervenu en 2016 ;
  • avant le 15 décembre 2017, lorsque le début d’exécution du contrat est intervenu en 2017.
Image-Article

Lancement de la nouvelle Audi Q5

Le MEDEF Yonne a le plaisir de vous relayer une invitation au prochain évènement Audi (Groupe Jeannin Autoprestige)
pour le lancement de la seconde génération de l’Audi Q5

Participez au lancement de la nouvelle Audi Q5 en cliquant ici


Répondez à l’appel du plaisir
Les 10 et 11 mars 2017

20495_3131eeb1e7ffa1d73745d7f89901c0352a7d4b3c

Le groupe Jeannin Autoprestige aura le plaisir de vous accueillir dans un magnifique domaine de 10 hectares, au cœur du château de Chevillon dans l’Yonne où vous aurez la possibilité d’essayer la nouvelle Audi Q5 accompagné de pilotes professionnels.

Vous serez plongé dans l’univers prestigieux du casino adapté au monde passionnant du vin.
Sentez et goûtez à l’aveugle… Puis pariez ensuite sur les tables de Casino Vino.

Retrouvez l’invitation dans son intégralité en cliquant ici.

logo

SCOT Thermoformage, un projet d’entreprise réussi

Située à Neuvy Sautour, au carrefour de la Bourgogne, de la Champagne et de l’Île de France, l’entreprise SCOT est devenue un acteur majeur du thermoformage. Pour le compte de ses clients, SCOT devise, étudie, fabrique et commercialise tous types d’alvéoles plastiques thermoformées, notamment pour les chocolatiers et confiseurs, industriels, sociétés de négoces etc.

Néanmoins, l’entreprise créée en 1970, puis devenue une SCOP en 1981, ne fut pas épargnée elle aussi par la crise économique de 2008, qui entraina chute du chiffre d’affaires, effondrement des prix de vente et graves difficultés de trésorerie. Cette période sombre est aujourd’hui révolue grâce à l’arrivée en 2012, de Dominique HAUDIQUET. Issu du monde de la presse et de l’impression (Laballery à Clamecy et Chevillon à Sens) il est devenu PDG de SCOT avec pour objectif d’assainir la santé financière de la coopérative, grâce à un plan d’action qu’il a mis au point – et qui avait déjà fait ses preuves – et qui a largement séduit les parties prenantes, lors de sa première participation à l’assemblée générale de SCOT. Bien vite, deux banques lui ont accordé leur confiance et la renaissance a pu s’opérer.20170131_151753

La recette pour ce spectaculaire redressement de la coopérative ? La réorganisation des effectifs, la simplification de la gamme, la participation obligatoire au capital, la mise en place d’une nouvelle organisation du travail et des horaires. 5 ans après l’arrivée de Dominique HAUDIQUET,  l’ensemble des 35 salariés SCOT Thermoformage, tous actionnaires, se félicitent du renouveau de la coopérative dont ils ont été témoins. Chiffre d’affaires en hausse, investissements dans de nouvelles machines, projets de certifications en vue sont autant de bonnes nouvelles pour la coopérative et pour l’économie icaunaise.

www.scot-thermoformage.fr

IMAGE-ATTENTION

ESAT et Entreprise Adaptée : attention aux démarchages abusifs !

Le Décret n° 2012-943 du 1er août 2012 (qui fixe le montant prévu au second alinéa de l’article L. 5212-10 du code du travail dans le cadre de l’obligation d’emploi des travailleurs handicapés) fixe le minimum de dépenses à réaliser auprès d’un ESAT ou d’une EA (Entreprise adaptée) pendant une période de 4 ans pour s’exonérer de la contribution majorée, s’élevant à 1 500 fois le SMIC horaire par unités manquantes (14 640€).
Cette dépense doit s’élever au minimum à « 400 fois le salaire minimum de croissance (coût main d’œuvre) pour les entreprises de 20 à 199 salariés » et doit être réalisée sur 1 année ou  être lissée sur les 4 dernières  années (2013, 2014, 2015, 2016).

Cette modalité est entrée en application à compter de l’année 2015 (déclaration AGEFIPH  2016).
De nombreuses entreprises sont démarchées de façon abusive. Pour vérifier la fiabilité de certains établissements, 3 sites répertorient les différents établissements :

  • www.reseau-gesat.com/
  • www.unea.fr/
  • https://www.handeco.org/

Pour davantage d’éléments à ce sujet, n’hésitez pas à contacter le service Alther :
information-alther21-89@maisondesentreprises.com – 03 80 77 85 18 – 06 76 81 65 53.

IMG_9041

Retour en image sur la cérémonie des vœux au monde économique

Le jeudi 26 janvier s’est tenue l’événement marquant en ce début d’année pour le monde économique icaunais : la cérémonie des vœux au monde économique. L’UIMM Yonne, la FDSEA 89 et la FFB se sont réunies autour du MEDEF Yonne pour présenter leurs vœux à un amphithéâtre comble de plus de 200 chefs d’entreprises.

Tour à tour, les différents présidents se sont donnés la parole afin de faire le bilan de l’année 2016 pour les secteurs d’activités qu’ils représentent et annoncer leurs souhaits en termes d’économie pour l’année 2017.

La cérémonie s’est terminée avec l’intervention de Jean-Marc SYLVESTRE, économiste, sur le thème : quelles voies explorer pour les entreprises dans un contexte de mondialisation, de concurrence internationale et de mutations technologiques ?

Le MEDEF Yonne tient à remercier ses partenaires :

RVB_UIMM_PF_BO5889_10CM   logo Sodiva Avallon-Auxerre  La Poste Solutionsbusiness     Jeannin Automobiles     logo-societe-generale-566x301       Harmonie Mutuelle Vie

Retour en image sur cette soirée en cliquant ici

R2UNION-APEC

Commission RH : Emploi cadre en France et dans les nouvelles régions

Le MEDEF Yonne vous invite à la deuxième commission RH en partenariat avec l’APEC. Ce nouveau rendez-vous se déroulera le mardi 14 mars 2017 de 10h à 12h au 6 route de Monéteau à Auxerre sur le thème : Emploi cadre en France et en Bourgogne.

BOUTON-INSCRIPTIONQuelle dynamique pour l’emploi cadre en 2017 ?
Les entreprises annoncent des intentions d’embauches de cadres en hausse.
Attirer et fidéliser les talents sera un enjeu fort en 2017 pour les entreprises déjà confrontées à des difficultés de recrutement.

Un programme de 2 heures pour échanger sur :

  • Le bilan de l’emploi cadre en 2016 et les prévisions de recrutement pour 2017.
  • Les profils les plus recherchés et les mobilités géographiques, facteurs de tension sur le marché cadre.
  • Les atouts de votre territoire, porteurs pour l’emploi cadre.
  • Les dispositifs pour faciliter vos recrutements de jeunes et de cadres.
visuel-article

Loi travail : Temps de travail et Relations individuelles

Téléchargez les supports qui ont été utilisés lors de la réunion :


Les décrets concernant le volet temps de travail, qui actent la primauté de l’accord d’entreprise sur l’accord de branche, sont parus le 19 novembre 2016 pour une entrée en vigueur au 1er janvier 2017.

La parution de ces décrets va permettre l’application de l’article 8, colonne vertébrale de la loi qui a été au cœur des contestations, ainsi que ceux relatifs aux congés spécifiques (familiaux, vie associative, etc.).

Nous vous proposons de  vous présenter ces différentes mesures lors d’une 2ème réunion sur la loi travail le

Jeudi 02 février 2017
de 14h à 17h

à l’Institut d’Enseignement Supérieur de l’Yonne
90, rue Victor Guichard à Sens

Seront abordés notamment les points suivants :
–    Le dépassement des durées maximales quotidienne ou hebdomadaire de travail,
–    Par accord d’entreprise possibilité de diminuer la majoration des heures supplémentaires à 10 %,
–    L’aménagement du temps de travail sur une période supérieure à l’année,
–    Les congés spécifiques,

Nous ferons un état des lieux également des modifications apportées par la loi travail en matière de relations individuelles portant notamment sur la procédure d’inaptitude, la notion des agissements sexistes,….

bouton-insscription

1 2 3 4 5 6
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial